Médaille du Lieutenant gouverneur pour soeur Renelle Lasalle

Publié le : 2017-06-13 à 16h20 | Catégorie : Actualité

 

Voici la lettre de présentation pour la mise en candidature de Soeur Renelle.

 

Présentation de soeur Renelle Lasalle

« La sœur volante », c'est ainsi que l'humour anicinabé caractérise la soeur Renelle Lasalle de la congrégation des Saints Cœurs de Jésus et de Marie, tant elle multiplie ses implications au sein des communautés de Lac Simon et de Kitci Sagik.

Après avoir oeuvré dans l'enseignement et le « travail de rue », sœur Renelle, attirée par la culture des Autochtones, y tente une expérience de vie. Les débuts, en 2008, ne sont pas faciles.  Malgré  les  préjugés  et amères railleries, déterminée, elle persévère dans sa démarche et donne bientôt forme à divers projets selon les priorités.

Attentive à la mentalité et respectueuse des traditions anicinabé, elle sait susciter des intérêts et engagements dans le champ de la pastorale, de l'initiation aux sacrements, de l'approche des jeunes et de la présence aux aînés. 

Ainsi, le Comité pastoral connaît un nouveau souffle grâce à une présence accrue de jeunes dont elle a su gagner la confiance et l'engagement.

Elle réorganise l'initiation aux sacrements qui était en souffrance depuis quelques années. Plusieurs parents ont depuis renoué avec cette observance. 

Croyant aux capacités des jeunes, elle amène un groupe d 'élèves, par des dépassements progressifs, à former une petite chorale qui se fera entendre jusqu 'à Rivière-du-Loup et Laval avec la complicité de Grégory Charles. Ces 12 jeunes du primaire sont devenus des leaders et le resteront sans doute auprès des leurs.


Riche de valeurs humaines, elle rend assidûment visite aux aînés et prie avec eux. Tous et chacun apprécient son écoute, son attachement, son respect de leurs valeurs.

Par ailleurs, sœur Renelle a élargi son champ d'action en s'investissant avec ardeur à la recherche de fonds pour rénover l'église de Lac Simon. À la toiture et aux fissures réparées, s'est ajoutée l'installation d'une rampe d'appui à la grande satisfaction des handicapés. Son sens de l'écoute et de l'observation conforté par son esprit d 'initiative sait trouver une solution aux nombreux besoins du milieu. 


Énergique et forte, sœur Renelle s'associe de grand cœur à la vie sociale et culturelle des deux communautés. Elle participe aux réunions communautaires, aux marches de solidarité pour la reconnaissance  des droits des Autochtones, à l'accueil des  visiteurs et touristes,  aux activités de chasse et de trappe, aux diverses célébrations où parfois la danse fait virevolter sa jupe traditionnelle ... Voilà autant d'implications menées avec âme malgré un sérieux accroc de santé qui a semé une certaine inquiétude dans le milieu. 

Femme profondément humaine, toute donnée à servir depuis 9 ans, sœur Renelle s'est acquise une profonde gratitude des deux communautés redevables de ses louables actions. Cette reconnaissance veut s'étendre à sa congrégation qui l'a « prêtée ». Aussi, sœur Renelle mériterait, en guise de haute considération, que lui soit attribuée la médaille du Gouverneur du Canada.

Le comité de pastorale par Monique Papatie
Lac Simon, 12 janvier 2017

 

Aussi : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1039163/soeur-renelle-lasalle-recoit-la-medaille-du-lieutenant-gouverneur-du-quebec